Pourquoi attendre que les minutes s’égarent,

Si le temps n’a pas de parole,

Si mes anges gardiens ne sont pas toujours des anges,

Pourquoi vouloir dévisager l’infini,

Avoir le choix des réalités qui nous absorbent,

Puiser l’énergie nécessaire pour vivre

Dans les distances qui nous séparent

Des personnages inventés de toute pièce…