Un faux mouvement pour s’en sortir,

Fossoyeur des mémoires,

Creuser encore et encore,

Tu sais ce que tu cherches

Alors arrête de les faire rire,

Ils ne te donneront rien…

 

Ni pause, ni passion, ni sentiment

ne sont épargnés à l’objet de ton tourment,

S’extasier devant l’oubli

regarder en arrière

j’avais prétexté avoir autre chose à faire,

Cerveau vide, livide,

Regard acide, reptilien,

Des histoires qui se créer dans l’invisible

Et dire que mon avenir était aussi le tiens...

 

Transplanté d’ineptie,

Demain se combat aujourd’hui,

à force d’insuffisance,

L’absence prend beaucoup trop d’importance

Sur le chemin de la haine de l’errance 

rien ne se créer, tout est transhumance...