J'aime les déserts lointains et fragiles

comme un souvenir qui se noie dans le bonheur

qui se dessine dans l'argile,

une histoire d'erreur

branchés sur la même antenne

je récite des poèmes

c'est comme des formules magiques pour me protéger

dis moi ce que t'en pense 

avant que je ne compense 

le manque de liberté

par la rage de vaincre.